Musées de Vienne

Edité le 09/12/2018

Newsletter

Restez informés des prochaines expositions


|
Accueil > Collections > Allobroges

Allobroges

Jusqu'à la conquête romaine, Vienne est la capitale des Allobroges, dont le territoire de la cité s'étend des rives du lac Léman jusqu'au-delà du Rhône. Elle se situe à un croisement routier de première importance entre d'une part le Massif Central et l'Italie du nord par les cols alpins, et d'autre part le long du Rhône. Les fouilles et découvertes archéologiques permettent d'esquisser les contours de la ville gauloise : deux sanctuaires sur la colline Sainte-Blandine et le mont Pipet, un noyau de peuplement entre ce mont, la Gère, le Rhône et le ruisseau Saint-Marcel. Le site de Sainte-Blandine était sans doute fortifié et comprenait aussi des sites artisanaux et des habitations.


Dépôt de Sainte-Blandine

Chenêt du dépôt de Sainte-Blandinestrigile du dépôt de Sainte-BlandineLes découvertes de la colline Sainte-Blandine, qui domine la ville, offrent une vision saisissante du quotidien de ces Gaulois. Ce site était vraisemblablement composé d'un ou plusieurs lieux de culte, de centres d'artisanat et d'habitat, protégé par des fortifications. Des objets en fer, en bronze et en céramique trouvés entre 1895 et 1955 témoignent de ces diverses activités : armes, outils, éléments de parure, ustensiles de cuisine, chenets fabriqué sur place, en Gaule ou même importé d'Italie. Ils montrent l'importance de la cité installée au croisement de routes commerciales entre la vallée du Rhône, les Alpes et le Massif Central.

Prochainement dans les Musées de Vienne

Flux RSS rss
© 2008 Les musées de Vienne | Crédits et Mentions légales
noe interactive